top
mobile menu button
 
A+ -A English
Search Arrow
 

L’abc de la vitamine D

Vous vous sentez toujours fatigué et faible? Vous pourriez avoir une carence en vitamine D, l’un des nutriments essentiels au fonctionnement optimal de votre corps. Selon le Vitamin D Council de la Californie, un organisme à but non lucratif, la vitamine D, parfois surnommée «vitamine soleil» joue un rôle critique dans la santé en général en gérant le calcium dans le sang, les os et l’intestin et en aidant les cellules du corps à communiquer entre elles.
 
Un corps en manque de vitamine D absorbe mal le calcium et le phosphore, ce qui entraîne un affaiblissement des os et des dents. Chez les enfants, ceci peut causer le rachitisme, une maladie caractérisée par des os si peu solides que l’enfant développe des déformations squelettiques. Une carence en vitamine D affaiblit également le système immunitaire ainsi que d’autres systèmes du corps humain, y compris ceux qui contrôlent les fonctions cardiaques, musculaires, pulmonaires et respiratoires. 

Un A+ au tableau de vos concentrations de vitamine D 

Quelle est la meilleure façon de stimuler les concentrations de vitamine D dans votre organisme? Faites-le vous-même. Au nombre de toutes les vitamines essentielles à une bonne santé, la vitamine D se distingue en ce qu’elle est la seule que peut produire le corps humain. Pour amorcer ce processus, il faut exposer sa peau nue au soleil. Selon que la peau soit pâle ou foncée, le temps d’exposition directe au soleil variera entre 15 minutes et deux heures environ par jour. Plus la peau est foncée, plus longue devra être la durée d’exposition solaire pour produire une quantité adéquate de vitamine D.
 
Les suppléments et les produits alimentaires procurent également des sources secondaires de vitamine D. Au cours des mois d’hiver, ou toute l’année si vous passez la majorité du temps à l’intérieur, il est conseillé de prendre des suppléments pour augmenter vos concentrations de vitamine D. Santé Canada recommande des doses de 400 unités internationales (UI) par jour pour les nourrissons, 600 UI pour les personnes âgées de un à 70 ans et 800 UI pour celles de plus de 70 ans.
 
La vitamine D est également présente dans des aliments comme le poisson gras, le foie de bœuf, les jaunes d’œufs, le lait fortifié, le jus d’orange et les céréales. Il faut se rappeler cependant que ces aliments ne contiennent que de petites quantités de vitamine D. 

Pourriez-vous avoir une carence en vitamine D? 

Une simple analyse sanguine, prescrite par votre médecin, peut vous signaler si les concentrations de vitamine D de votre corps sont suffisantes. En général, des résultats inférieurs à 30 nmol/L indiquent une carence en vitamine D tandis qu’une plage de 30 à 50 nmol/L signale une carence potentielle. À l’extrémité élevée du spectre, des résultats de 125 nmol/L ou supérieurs devraient susciter une alerte.
 
Même si certains centres de dépistage utilisent des plages légèrement différentes, un bon point moyen se situe de 0 à      31 ng/mL; sous cette valeur, vous affichez une carence, au-dessus, le résultat est normal.
 
Que vous ressentiez ou non des symptômes attribuables à une carence de vitamine D, il est recommandé de surveiller les concentrations de ce nutriment dans votre corps. Consultez votre médecin au sujet d’un dépistage périodique des concentrations de vitamine D et de la façon de vous assurer de maintenir des niveaux sains de cette importante vitamine soleil. 

Sources