top
mobile menu button
 
A+ -A English
Search Arrow
 

#Dynacare4Diabetes – la plus grande initiative pour le bien-être en matière de diabète au Manitoba!

L’an dernier, Dynacare et Diabète Canada ont collaboré pour lancer #Dynacare4Diabetes, la plus grande initiative jamais vue pour le bien-être en matière de diabète au Manitoba. À ce moment-là, environ 377 000 Manitobains (27 % de la province) étaient atteints de diabète ou de prédiabète, que ces troubles soient diagnostiqués ou non. Dans un an seulement, ce chiffre a grimpé de presque 10 000, et il devrait atteindre 472 000 au cours des dix prochaines années. De nombreux Manitobains ne se rendent pas compte qu’une fois rendus à l’âge de 40 ans, ils devraient se soumettre à un test de glycémie A1C plus pour mois tous les trois ans, surtout s’ils font partie d’un des groupes à risque élevé recensés.
 
Au sujet de l’initiative
L’initiative a pour objectif de tester 55 000 Manitobains pour le diabète de type 2 – plus particulièrement ceux qui courent un risque élevé – à l’aide du test A1C entre le 21 octobre et le 30 novembre 2019.
 
Pendant cette période, Dynacare offrira des tests A1C gratuits à tous ses emplacements du Manitoba. Pour chaque test utilisé, Dynacare fera un don de 0,50 $ à Diabète Canada, jusqu’à concurrence de 25 000 $.
 
Cette initiative ne coûte rien au ministère Santé, Aînés et Vie active du Manitoba, car elle est entièrement subventionnée par Dynacare, y compris le coût de tous les tests A1C supplémentaires demandés.
 
Qu’est-ce que le test A1C?
Le test A1C est une analyse sanguine qui mesure dans l’organisme le pourcentage de l’hémoglobine — une protéine présente dans les globules rouges qui transporte l’oxygène — qui est recouverte de sucre. Plus le taux d’A1C du patient est élevé, moins sa glycémie est contrôlée et plus il est à risque de vivre des complications du diabète. On peut passer ce test en tout temps, peu importe quand le patient a mangé la dernière fois, et il indiquera le taux moyen de glycémie au cours des deux à trois derniers mois. Pour de plus amples renseignements sur les tests de glycémie, cliquez ici.
 
Pour amorcer le dépistage
Dans le cas des Manitobains qui n’ont jamais subi un test de diabète ou qui ne savent pas trop s’ils font partie des groupes à risque, Dynacare et Diabète Canada recommandent d’entamer le processus de dépistage en prenant connaissance des facteurs de risque et des symptômes de diabète.

Comme pour tout autre problème ou souci d’ordre médical, consulter son médecin constitue un bon point de départ. Le médecin peut conseiller ses patients quant à la nécessité d’un test de glycémie et, le cas échéant, présenter une demande d’analyse de laboratoire (un document précisant qu’un certain test soit exécuté). Les participants à la campagne peuvent s’assurer que leur test se traduit par un don à Diabète Canada en se présentant à un emplacement de Dynacare au Manitoba pour remettre leur demande et subir un test A1C entre le 21 octobre et le 30 novembre 2019.
 
Le processus du test A1C
Comme il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour subir le test A1C, les Manitobains peuvent se présenter à un emplacement de Dynacare à un moment qui leur convient. Comme les heures d’ouverture et les disponibilités de places de stationnement peuvent varier selon l’emplacement de Dynacare choisi, il est cependant recommandé de les vérifier les heures d’ouverture et les disponibilités de stationnement avant de se présenter.

Une prise de sang prend généralement de cinq à dix minutes. Le personnel de Dynacare est formé professionnellement de façon à s’assurer que le patient est aussi à l’aise que possible tout au long du processus de prélèvement. Dans la plupart des cas, il faudra à Dynacare 48 heures pour analyser l’échantillon du patient et de communiquer les résultats à son médecin. Les médecins qui reçoivent des résultats de glycémie supérieurs aux limites normales contactent généralement leurs patients directement pour organiser une consultation et discuter d’un plan de traitement. 

Nous invitons les Manitobains à lire la Foire aux questions qui suit pour savoir quoi faire avant, pendant et après une analyse s’ils ont des questions au sujet du processus d’analyses de Dynacare.
 
Symptômes courants du diabète
Nous invitons les Manitobains à consulter leur médecin traitant s’ils présentent n’importe lequel des symptômes suivants :

  • Soif inhabituelle
  • Besoin fréquent d’uriner
  • Changement de poids (gain ou perte)
  • Fatigue extrême ou manque d’énergie
  • Vision trouble
  • Infections fréquentes ou récurrentes
  • Coupures et ecchymoses lentes à guérir
  • Sensation de picotement ou d’engourdissement des mains ou des pieds
  • Difficulté à obtenir ou à maintenir une érection
Facteurs de risque pour le diabète
Les Manitobains âgés de plus de 40 ans ou ayant au moins un des facteurs de risque indiqués ci-dessous devraient consulter leur médecin au sujet de la possibilité d’un dépistage du diabète tous les trois ans.
Voici quelques facteurs de risque :
  • Avoir un parent, un frère ou une sœur atteints de diabète.
  • Faire partie d’un groupe à risque élevé (descendance africaine, arabe, asiatique, hispanique, autochtone ou sud-asiatique; faible statut socioéconomique).
  • Souffrir de complications de santé associées au diabète.
  • Avoir accouché d’un bébé pesant plus de quatre kilogrammes (neuf livres) à la naissance ou avoir eu un diabète gestationnel (diabète pendant la grossesse).
  • Avoir reçu un diagnostic de prédiabète (intolérance au glucose ou troubles de la glycémie à jeun).
  • Faire de l’hypertension.
  • Avoir un taux élevé de cholestérol ou d’autres gras dans le sang.
  • Faire de l’embonpoint, surtout si ce poids se trouve en majorité autour de la taille.
  • Avoir reçu un diagnostic de syndrome des ovaires polykystiques.
  • Avoir reçu un diagnostic d’acanthosis nigricans (plaques cutanées de couleur foncée).
  • Avoir reçu un diagnostic de troubles psychiatriques : schizophrénie, dépression, trouble bipolaire.
  • Souffrir d’apnée obstructive du sommeil confirmée.
  • Un médecin a prescrit un glucocorticoïde.
Diagnostic de diabète
Cette campagne n’a pas pour but de diagnostiquer le diabète. Il s’agit plutôt d’une initiative pour le mieux-être qui vise à donner plus facilement accès à un test A1C aux Manitobains présentant des facteurs de risque qui augmentent la probabilité d’être atteint de diabète de type 2. Le test A1C est une méthode de dépistage à partir d’un échantillon de sang pour vérifier le taux d’hémoglobine A1C. Les résultats et les autres facteurs sont analysés par le médecin prescripteur, qui a la responsabilité d’interpréter les résultats et de les communiquer à son patient pour ensuite poser un diagnostic s’il y a lieu.

Pour obtenir de plus amples détails sur le dépistage du diabète chez les adultes, veuillez visiter le http://guidelines.diabetes.ca/cpg/chapter4.