top
mobile menu button
 
A+ -A English Faites un paiement
Search Arrow

Panel de test des anticorps SRAS-CoV-2

Tests de dépistage des anticorps totaux à la nucléocapside ou à la protéine Spike

Obtenir une réquisition du test pour Ontario

Obtenir une réquisition du test pour Manitoba

Réserver une consultation virtuelle gratuite

Vérifiez la présence d’anticorps de COVID-19 (SRAS-CoV-2) dans votre sang indiquant une infection antérieure de COVID-19 ou la présence d’anticorps totaux à la protéine Spike après un vaccin.

Panel de test des anticorps SRAS-CoV-2

(Code de commande OMNI: COV2AB; Code de test de panneau de l'Ontario CVAB; Code de test de panneau du Manitoba 0649)
Comprend les tests qualitatifs totaux de nucléocapside et les anticorps totaux Spike.

Le panel de tests des anticorps SRAS-CoV-2 établit à la fois la présence et les niveaux d’anticorps à cette protéine. Ce test est utile pour identifier les patients antérieurement infectés par la COVID-19 et pour déterminer la présence d’anticorps chez les personnes vaccinées.

Peut être utilisé pour une exposition naturelle et / ou post-vaccin.

Ce test devrait être exécuté 14 jours ou plus après le début de l’infection naturelle. Il ne vous indiquera pas si vous souffrez de la COVID-19 à l’heure actuelle, et un résultat négatif n’écartera pas complètement la possibilité d’une exposition antérieure. Règle générale, on recommande d’attendre au moins 28 jours après la première dose du vaccin avant l’exécution d’un test de dépistage d’anticorps.

On n’a pas encore établi le niveau d’anticorps à la protéine Spike de SRAS-CoV-2 correspondant à l’immunité contre le développement d’une infection symptomatique à SRAS-CoV-2.

Le test Nucleocapside Antibody détecte les anticorps générés par une exposition naturelle uniquement. Le test Spike Antibody détecte les anticorps générés par exposition naturelle et/ou post-vaccination, mais ne peut pas différencier les deux.

En Ontario et au Manitoba, le test de dépistage d’anticorps COVID-19 (SARS-CoV-2) coûte 75 $. À l’heure actuelle, Dynacare offre ce test en Ontario, au Manitoba et au Québec seulement. Pour obtenir plus de renseignements sur ce test au Québec, veuillez contacter l’Assistance aux clients, au 1 800 565 5721.

Obtenir une réquisition du test pour Ontario

Obtenir une réquisition du test pour Manitoba

Réserver une consultation virtuelle gratuite

Qu’est-ce que les anticorps?
Les anticorps sont des protéines microscopiques produites par les cellules sanguines lorsque votre corps combat une infection. Les anticorps peuvent vous protéger contre une récurrence d’une même maladie. Par exemple, lorsque vous contractez la varicelle ou recevez un vaccin pour cette maladie, vos cellules sanguines réagissent en produisant des anticorps qui vous protègent contre le risque de contracter de nouveau cette maladie à l’avenir. C’est de cette façon que survient l’immunité.

Un test positif de dépistage d’anticorps peut indiquer une exposition antérieure ou actuelle à une maladie, mais il NE doit PAS servir à déterminer un état d’immunité ou d’infectiosité. On ne sait pas si la présence d’anticorps à la COVID-19 indique une immunité protectrice et pour combien de temps.

Un résultat négatif de ce test n’écarte pas la possibilité d’une infection par SRAS-CoV-2. Les échantillons de sérum ou de plasma provenant de la phase très précoce (préséroconversion) peuvent mener à des observations négatives. Par conséquent, on ne peut pas avoir recours à ce test pour le diagnostic d’une infection aiguë. On a également signalé que certains patients atteints d’une infection confirmée ne développent pas d’anticorps à SRAS-CoV-2. De plus, on a signalé une diminution des titres d’anticorps chez certaines personnes en l’espace de quelques mois après une infection, une caractéristique aussi signalée pour d’autres coronavirus.

Si vous pensez souffrir actuellement d’une infection par COVID‑19

Les symptômes de la COVID-19 peuvent comprendre une fièvre, une nouvelle toux ou une toux chronique qui s’aggrave, de la difficulté à respirer, un mal de gorge, de la difficulté à avaler, une diminution ou la perte du sens du goût ou de l’odorat, des frissons, un mal de tête, une sensation inexpliquée de fatigue/malaise/douleurs musculaires, la nausée, des vomissements, une diarrhée, des douleurs abdominales, l’œil rose (conjonctivite), un nez qui coule ou une congestion nasale sans autre cause connue. Si vous pensez avoir une infection, téléphonez à votre bureau local de Santé publique afin qu’on vous dirige vers la bonne ressource.

Comment obtenir le panel de test des anticorps anti-SARS-CoV-2

Icône graphique verte de tableau du test Harmony

1. Obtenez une réquisition

Il y a deux façons pratiques d’obtenir une réquisition pour ce test :

  • Téléchargez un formulaire de réquisition et faites-le signer par votre médecin

Obtenir une réquisition du test pour Ontario

Obtenir une réquisition du test pour Manitoba

  • Ou réservez une consultation virtuelle rapide avec un médecin de Tia Health en cliquant ci-dessous.

Réserver une consultation virtuelle gratuite

Icône graphique verte d’éprouvette

2. Fournissez un échantillon

Rendez-vous à un Centre de services de santé et de laboratoire Dynacare pour faire prélever votre échantillon. Cliquez ci-dessous pour trouver un emplacement près de chez vous :

Trouver un emplacement

Icône graphique verte de tableau du test Harmony

3. Obtenez votre résultat sur Dynacare Plus

Veuillez compter 10 jours pour que le résultat de votre test apparaisse sur Dynacare Plus. Votre médecin prescripteur obtiendra aussi un rapport. Une adhésion sans frais d’un an à Dynacare Plus est comprise avec votre test.

Références

  1. Centers for Disease Control and Prevention. Interim Guidelines for COVID-19 Antibody Testing in Clinical and Public Health Settings. https://www.cdc.gov/coronavirus/2019- ncov/lab/resources/antibody-tests-guidelines.html. Mis à jour le 23 mai 2020
  2. Verity R, Okell LC, Dorigatti I, et al. Estimates of the severity of coronavirus disease 2019: a model-based analysis [correction publiée intégrée à Lancet Infect Dis. 2020 Apr 15] [correction publiée intégrée à Lancet Infect Dis. 2020 May 4]. Lancet Infect Dis. 2020;20(6):669 - 677. doi:10.1016/S1473-3099(20)30243-7