top
mobile menu button
 
A+ -A English
Search Arrow
 
Accueil > Entreprises clientes  >  Services de santé au travail  >  Chromatographie d’urine légale

Chromatographie d’urine légale

Dépistage toxicologique des urines par chromatographie en phase gazeuse/spectrométrie de masse

Le test de dépistage toxicologique des urines fourni par Dynacare incorpore la chromatographie en phase gazeuse et la spectrométrie de masse (CG-SM) en vue de l’identification qualitative de >100 médicaments et leurs métabolites. L’identification de l’analyte est fondée sur la reconnaissance de fragments de masse parmi une bibliothèque de spectres CG-SM définis.
 
Il faut souligner que notre capacité de dépistage de tout médicament ou métabolite dans l’urine est fonction de nombreux facteurs, notamment :
  • la dose ingérée
  • la méthode analytique utilisée
  • la sensibilité de la méthode utilisée à la substance à laquelle on s’intéresse
  • la variabilité métabolique de l’individu – facteurs génétique, âge, sexe, etc.
  • la condition physique de l’individu – maladie rénale ou maladie hépatique en particulier
  • la quantité de liquide ingérée
  • la méthode et la fréquence d’administration
  • le délai entre l’ingestion du médicament et le moment du prélèvement de l’échantillon d’urine
 
Le test de dépistage toxicologique des urines par CG-SM fourni par Dynacare permet de détecter l’utilisation des médicaments et des métabolites énumérés dans les tableaux ci-dessous.
 
Il n’identifiera pas chacune des substances licites et/ou illicites pouvant se trouver dans un échantillon d’urine.
 
Si le médicament d’intérêt ne se trouve pas dans le tableau ci-dessous, ce test de dépistage ne permettra pas de le détecter à l’heure actuelle.
 
Lors du dépistage dans l’échantillon d’urine d’un analyte se trouvant dans la liste, cet analyte sera indiqué comme POSITIF. 
 
Le résultat positif indique que l’analyte est présent dans l’urine du client à une concentration minimum supérieure au seuil de détection. Un résultat positif n’indique pas la voie d’administration de l’analyte, la dose ingérée, sa concentration dans l’urine ou le degré d’intoxication du client.
 
Un résultat négatif ne signifie pas nécessairement l’absence du médicament dans l’urine. On peut obtenir des résultats négatifs lorsque le médicament est présent dans l’urine, mais à une concentration inférieure au seuil de sensibilité de la méthode de dépistage. C’est notamment le cas pour la benzodiazépine et les barbituriques, étant donné que la sensibilité de ce test de dépistage est relativement faible pour ces classes de médicaments.  On peut également obtenir des résultats négatifs si l’analyte spécifique n’est pas compris dans le test de dépistage toxicologique des urines par CG-SM fourni par Dynacare.
 
Disponible seulement en anglais:

Table 1: Summary of the different drugs and drug metabolites included within the Dynacare GC-MS Urine Toxicology Screen
 
ANAESTHETICS ANTICONVULSANTS ANTIDEPRESSANTS ANTIHISTAMINES ANTIPSYCHOTICS
Ketamine
Lidocaine
Carbamazepine
Gabapentin
Topiramate
Amitryptyline
Bupropion
Citalopram
Clomipramine
Desipramine
Doxepin
Fluoxetine
Fluvoxamine
Imipramine
Mirtrazapine
Nortriptyline
Paroxetine
Sertraline
Trazodone
Trimipramine
Venlafaxine
Brompheniramine
Chloropheniramine
Diphenhydramine
Doxylamine
Hydroxyzine
Pheniramine
Pyrilamine
Chlorpromazine
Clozapine
Methotrimeprazine
Olanzapine
Quetiapine
 
BARBITURATES BENZODIAZEPINES CARDIAC DRUGS COCAINE HALLUCINOGENS
Amobarbital Alprazolam Acebutolol Benzoylecgonine Mescaline
Butabarbital Bromazepam Alpranolol Cocaethylene Phencyclidine
Butalbital Chlorodiazepoxide Atenolol Cocaine  
Pentobarbital Clobazam Betaxolol Levamisole  
Phenobarbital Clonazepam Bisoprolol    
Secobarbital Diazepam Carvedilol    
  Estazolam Clopidogrel    
  Flurazepam Diltiazem    
  Lorazepam Enalapril    
  Midazolam Labetolol    
  Nitrazepam Metoprolol    
  Nordiazepam Nadolol    
  Oxazepam Perindopril    
  Prazepam Pindolol    
  Temazepam Propranolol    
  Triazolam Sotalol    
    Timolol    
    Verapamil    
 
OPIOIDS NON-BENZODIAZEPINE
SEDATIVES
STIMULANTS OTHER
6-β-Naltrexol
Buprenorphine
Butorphanol
Codeine
Dihydrocodeine
Dihydromorphine
EDDP
EDMP
Fentanyl
Hydrocodone
Hydromorphone
Meperidine
Methadone
Morphine
Oxycodone
Oxymorphone
Pentazocine
Propoxyphene
Tramadol
Zopiclone Amphetamine
Benzylpiperazine
Ephedrine/
Pseudoephedrine
MDA
MDEA
MDMA
Methamphetamine
Methylphenidate
Phentermine
Theobromine
Theophylline
Xylometazoline
Atomoxetine
Chloroquine
Dextromethorphan
Metoclopramide
Quinidine
Quinine
Tetrahydrozoline

Acronyms:  EDDP, 2‐ethylidene‐1,5‐dimethyl‐2,2‐diphenylpyrrolidine; EDMP, 2‐ethylidene‐1,5‐methyl‐2,2‐diphenylpyrrolidine;
MDA, methylenedioxyamphetamine; MDEA, methylenedioxyethylamphetamine; MDMA, methylenedioxymethamphetamine